Qu'est-ce que la boue et l'embouage des circuits de chauffage ou de climatisation ?

Boues radiateur
On parle de boue quand l’eau de votre circuit de chauffage n’est pas limpide, mais noire, marron ou orangée. Vous le voyez très bien quand vous purgez un radiateur.
La boue se développe principalement à cause de la présence d’oxygène dans le circuit de chauffage.

D’où vient cet oxygène ?
- Il est naturellement présent dans l’eau qui sert à remplir initialement votre réseau de chauffage, puis dans l’eau que vous ajoutez pendant la saison d’utilisation (baisse de pression du réseau, fuites).
- Il s’introduit également en permanence à travers certains matériaux, via des purgeurs, des raccords pas totalement étanches, des vases d’expansion de mauvaise qualité, etc…

Vous vous équipez d'une pompe à chaleur ou d'une nouvelle chaudière.
Votre chauffage va désormais fonctionner à basse température et générer de nouvelles boues (voir ci-dessous).
Votre nouvel appareil est équipé d'un échangeur à plaques (photo à droite), pièce au passage d'eau très étroit qui se bouche rapidement lors de la formation de boues.
Prévoyez une solution préventive pour éviter ces formations de boues qui vous couteraient cher en interventions et en pièces de rechanges.
Découvrir EDYA Fluid'
Échangeur à plaques

Selon votre type de chauffage, vous rencontrez des problèmes bien différents.

Chauffage basse température =
circuits de moins de 25 ans ou rénovés
Chauffage haute température =
circuits anciens
Quelle production de chaleur ? Chaudière à condensation ou pompe à chaleur Chaudière d‘ancienne génération
Quels terminaux ou émetteurs
de chaleur ?
Chauffage au sol, radiateurs basse température ou
ventilo-convecteurs
Radiateurs en fonte
Qu’est-ce que ça veut dire ? L’eau circule dans votre réseau de chauffage à des
températures < 55°C
L’eau circule dans votre réseau de chauffage à des températures
comprises entre 60 et 80°C
Quel type de boue rencontré ? Boue organique :
eau < 55°C + oxygène = prolifération de bactéries.
C’est le même phénomène que dans
une piscine dont l’eau est devenue verte.
Boue métallique (corrosion) :
eau + oxygène + acier = corrosion.
D'autres phénomènes peuvent également contribuer à l’embouage ou au dysfonctionnement d’un circuit de chauffage ou de climatisation :

- La présence de différents matériaux dans le réseau (acier + cuivre par exemple) : la circulation d’eau combinée à ces différents matériaux crée des "effets de piles" ou couples galvaniques. Ces effets de piles conduisent à la dégradation du métal le moins noble, allant jusqu'au percement des canalisations, chaudières, ballons d'eau chaude.
- Un mauvais équilibrage de l’installation : la pression est inégale dans le réseau et, de fait, la chaleur est mal répartie.
- La présence de produits anti-boue depuis plus de 5 ans : ces produits se dégradent dans le temps. Ils peuvent finir par générer eux-mêmes de l’embouage.

Les solutions de traitement sont différentes pour chaque cas décrit ci-dessus.


Notez qu'aucun produit chimique anti-boue ne peut éliminer efficacement les boues organiques et métalliques en même temps.

Voir le comparatif des traitements anti-boue