EDYA BLOG

Automne 2022 :
actualité dense autour des circuits fermés
(de chauffage et d'eau glacée)

25 octobre 2022 | chauffage



Le panorama de la qualité de l'eau en circuits fermés fin 2022



A l'heure de l'explosion des coûts de l'énergie, de récentes études démontrent, une fois de plus, l'impact significatif de la qualité de l'eau sur les performances énergétiques des bâtiments.


Retrouvez l'infographie EDYA des dernières données du chauffage en 2022 : les 9 chiffres clés à connaître !

"Zoom sur les derniers chiffres du chauffage dans les bâtiments en France" Télécharger l'infographie


Étude Synasav, AICVF 2021/2022 :

  • L'impact d'un embouage sur un réseau de chauffage équipé d’une chaudière ou d’une pompe à chaleur démontrent une surconsommation de :
    + 17% pour une installation équipée d’une chaudière,
    + 27% pour celle équipée d’une pompe à chaleur.
  • une panne sur trois est liée à une mauvaise qualité d’eau
  • 40% des installations de boucle à eau chaude individuelles en France sont embouées.

    En complément de cette étude, les retours du terrain montrent que de nombreux circuits équipés de pompes à chaleur nécessitent un désembouage dès les premières années de fonctionnement. En effet, le dévelopement de boues organiques commence dès la mise en service du nouvel équipement.

    Étude Beeldi Lab 2021 :

    Le taux des équipements de traitements d'eau en mauvais état dans des bâtiments tertiaires est préoccupant.

  • Résultat de l'étude Beeldi Lab


    Ces deux études amènent les constats suivants :

  • Intégrer un traitement de l'eau dans tous les projets n'est plus une option !

  • En effet, prévoir une solution préventive est plus efficace et moins couteux que des traitements curatifs à postériori.

    => En l'absence de traitement préventif, les objectifs de performances attendus avec la RE2020 seront dégradés.
    => Réaliser un bilan de l'état de l'eau des circuits fermés d'un bâtiment est également un levier important pour réaliser des économies d'énergie rapides et contribuer à l'atteinte des objectifs du décret éco énergie tertiaire.

  • Plus un traitement d'eau est autonome, moins il y a de risque de défaut d'entretien



  • La réglementation évolue en faveur de l'entretien des circuits de chauffage



    Par l'arrêté du 7 octobre 2022, une nouvelle fiche CEE désembouage a été créée. Elle concerne "le désembouage de l'ensemble du système de distribution par boucle d'eau d'une installation individuelle de chauffage dont la puissance thermique nominale est inférieure ou égale à 70 kW."

    Cette avancée réglementaire s'ajoute au contrôle d'embouement devenu obligatoire depuis le 1er janvier 2021.

    Ces 2 arrêtés récents démontrent, là encore, l'importance qu'il faut accorder à la qualité de l'eau dans les bâtiments.


    Intégrer un traitement d'eau, oui, mais....



    Les boues ont évolué plus vite que les traitements et les habitudes : les solutions d'hier ne sont pas toujours adaptées aux problèmes d'aujourd'hui.

    En effet, depuis plus de 20 ans, les circuits de chauffage sont réalisés en PER (apport d’oxygène permanent dans le circuit) et fonctionnent à basse température (chaudières à condensation et pompes à chaleur).

    Ces 2 facteurs combinés favorisent une dégradation rapide et conséquente de la qualité de l’eau :
    - Développement de boues organiques (ce sont des algues et bactéries)
    - Amplification des phénomènes de corrosion des radiateurs

    Ainsi, le choix du traitement d'eau adapté nécessite une expertise et un conseil avisés.

    - l'étude Beedli montre que les solutions de traitement non autonomes ne donnent pas entière satisafction,
    - les retours terrain sont nombreux, de bâtiments qui subissent des désembouages à répétition, sans réussir à stabiliser la qualité de l'eau de chauffage.

    Forte de ces constats, EDYA a développé des outils pour vous accompagner dans le diagnostic de l'état d'embouage de vos bâtiments et dans vos préconisations.


    Le “Diagnostic EDYAG' : comment passer l'hiver ?"


    Ensemble, économisons l'énergie de vos bâtiments dès cet hiver.


    1/ Diagnostiquez :
    Obtenez un bilan complet sur l'état de votre eau de chauffage et le plan d'action le mieux adapté à votre situation.

    2/ Désembouez :
    Un désembouage sera recommandé selon l'état de l'eau

    3/ Protégez :
    Installez l'anti-boues EDYA Fluid’ définitif après désembouage.

    4/ Économisez !
    Sur un réseau emboué, vous économiserez de l'énergie, des frais de dépannage et de réparation

    Nos engagements :
    - Économies d'énergie garanties
    - Confort de chauffage constant
    - Prolongez la durée de vie de votre système de chauffage

    Dans toutes nos recommandations, nous vous garantissons des résultats en toute transparence et une intervention
    uniquement quand cela est vraiment nécessaire

    Je découvre l'offre EDYAg'Je découvre un retour d'expérience chiffré


    Comment protéger efficacement ces installations ?


    Adoptez une protection adaptée au type de boues rencontré !


    Afin de vous aider dans vos préconisations, notre équipe technique a réalisé pour vous un guide de préconisation en circuit fermé.
    Je demande le guide de préconisation en circuit fermé


    Corine BERTOSSA
    Présidente
    15 ans d'expertise des circuits d'eau à votre service

    Une question ?

    Notre support technique est à votre service
    04 72 25 28 85

    Service technique

    Contactez-nous
    Réponse garantie sous 24h

    Partager cet article

    EDYA sur Linked In EDYA sur Facebook